La pâquerette qui s’habille

Au printemps,
La pâquerette s’habille en rouge sang,
Sans oublier pour prendre l’air,
Son beau pantalon vert.

En été,
La pâquerette s’habille avec un t-shirt en col roulé,
Sans oublier si elle tombe par terre,
Son beau pantalon vert.

En automne,
La pâquerette s’habille comme une lionne,
Sans oublier pour aller à la mer,
Son beau pantalon vert.

Et en hiver,
Elle ne met que,
Son beau pantalon vert.

5 réflexions au sujet de « La pâquerette qui s’habille »

  1. Graine d’écrivaine ma chérie ! c’est très joli, déjà plein de subtilités, qui laisse l’imagination du lecteur s’évader… Continue !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *